Lui faire croire ?

Depuis toute petite, j’adore Noël. Enfin, l’ambiance des fêtes de fin d’année : les lumières et … le Père Noël.
Notre rituel, à ma mère et moi, était d’aller faire chaque année la fameuse photo. On préparait l’arbre de Noël ensemble et le 24 au soir, on montait dans les chambres avec mes cousins en attendant que le vieux monsieur distribue les cadeaux.
Je pense y avoir cru jusque mes 8 ou 9 ans… j’avais cherché découvert sous le lit de mes parents la calèche de Barbie alors j’avais flairé le mensonge. Mais j’avais décidé de me taire encore pendant cette année là.
Maintenant que je suis maman, j’ai envie de transmettre cette magie à ma fille. Je me doute qu’elle sera déçue quand elle apprendra la vérité mais j’ai besoin de lui communiquer ce qu’on m’a fait vivre enfant et qui m’a réjoui.
En discutant avec d’autres mamans sur les réseaux sociaux, j’ai appris que ce n’était pas le cas pour tous les parents.
Cela peut être pour des raisons religieuses, car Noël n’existe pas dans tous les cultes. Ou même s’il existe, ce n’est pas pour célébrer le Papa Noël mais la naissance de Jésus Christ.
D’autre part, certaines familles ne souhaitent pas dire de mensonges à leurs enfants et leur faire croire à une arnaque ; ou ne voient en Noël qu’une fête commerciale.
Bref, tout cela pour dire : mais d’où vient ce sacré Père Noël ??
Il faut remonter à l’histoire de Nicolas de Myre, martyr canonisé par l’Eglise et qui était fêté tous les 6 décembre. Cette fête était célébrée en Belgique, en France et aux Pays Bas : on racontait aux enfants que St Nicolas leur distribuerait les cadeaux s’ils étaient sages, mais que le Père Fouettard le remplacerait s’ils ne l’étaient pas.
Malgré l’abolition de la fête au XVIème siècle par la réforme protestante dans toute l’Europe du Nord, les Hollandais ont continué de fêter leur Sinter Klaus … devenu Santa Claus lorsqu’ils ont migré aux USA.
Je vous la fais courte (parce que je sens que ça va finir par vous gonfler), en 1931 Coca Cola met en scène le Père Noël que l’on connait et qui se revigore avec ce breuvage pour continuer sa tournée (on est bien loin du lait et des petits gâteaux, je l’avoue).
Quoiqu’il en soit, je vais commencer à préparer la liste au Père Noël de Miss G et faire la photo sur le traîneau dès que possible. Encore une fois, pour moi il s’agit de magie, de féérie. Si elle n’y croit pas à son âge… Après je ne vais pas non plus la faire grandir dans le culte du Père Noël, mais je compte bien la laisser rêver un peu. Et je lui ai acheté un calendrier de l’avent (pas pu résister !).
Et chez vous, c’est comment, Noël ?
G.M
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s