La fin du gâteau dingo

Depuis le premier anniversaire de Miss G, je ne sais pas quelle mouche m’a piquée, mais je me suis lancée dans l’aventure des « beaux » gâteaux. Probablement à force de traîner sur les blogs et Pinterest, me direz-vous, et à juste titre.

Les premières années, j’étais plutôt contente de moi, notamment avec les thèmes MinnieReine des neiges ou encore Princesse. Alors pour ses 6 ans, j’ai voulu continuer sur ma lancée.

Première erreur : je l’ai sollicitée pour faire un tour sur Pinterest. En digne fille de sa mère, elle a des goût d’Américaine et se voyait déjà avec un gâteau à étages, limite une pièce montée quoi. #fail1

Je l’ai donc recadrée direct, Maman manquait de sommeil et Papa était en pleins travaux, tout ça cumulé à Baby O la tornade, on allait faire simple et efficace. Elle a donc jeté son dévolu sur celui-ci :

Je me suis dit que j’allais le simplifier, de toutes façons la base ne semblait pas compliquée et nous avions convenu de le recouvrir de pâte d’amande (histoire de ne pas contaminer les gosses de la Grande Section avec un glaçage crémeux non conservé au frais). J’ai donc décidé de faire un angel cake, en plus avec mon robot Kenwood de compétition, ç’allait être easy peasy les gars.

Oui. Mais non. Tout d’abord, j’ai eu l’idée lumineuse de beurrer le moule. Sauf que l’angel cake, il faut le retourner sur une bouteille quand il sort du four pour ne pas qu’il dégonfle :

Il s’est donc laissé glissé le long des parois du moule, pour se briser en deux. #fail2

Qu’à cela ne tienne, j’allais tout rattraper en le collant grâce à la ganache au chocolat. Que j’ai ratée. Qui était trop liquide. Qui coulait de partout. #fail3

Devant le regarde compatissant et effaré de ma moitié, je ne me suis pas découragée : la pâte d’amande allait tout cacher. Mais je n’ai pas réussi à bien l’étaler. On aurait dit une grosse plaque qui se serait retrouvée là par hasard. #fail4

Vous l’aurez compris, c’était archi foiré. Trop naze. Trop tard pour en refaire un. Miss G n’a pas critiqué l’aspect général mais a tout de même dit « il ne ressemble pas trop à celui de la photo ».

Alors je me suis promis en jurant par tous les Dieux de la pâtisserie que c’était la dernière fois.

L’année prochaine, les filles auront un gâteau au yaourt.

D.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s