Mon divorce avec Marc Jacobs

Depuis des années, je voulais m’offrir du Marc Jacobs : je pense que les séries tv américaines et la presse féminine y ont d’ailleurs contribué …

La première fois que j’ai acheté du MJ, c’était sur un site de ventes privées. Oui, j’aime la mode, mais pas me ruiner et comme je dis souvent : tout vient à point, à qui sait attendre donc je ne préférais pas succomber en magasin. Bref, j’ai commandé une paire de sandales en cuir, à talons, de la collection Marc by Marc Jacobs. Une fois reçues, je les ai chaussées et elles m’ont fait mal très rapidement.
Mais, je me suis dit que je devais « les faire » … les semaines ont passé et pourtant, je ne pouvais pas les garder toute la journée (et encore, heureusement que je travaillais dans un bureau et que je me déplaçais en voiture, car dans le métro, je n’imagine même pas l’enfer !).
Ne voyant aucune amélioration, j’ai également pensé qu’elles étaient moins bien finies que celles en magasin, puisque vendues moins cher sur le site (oui, quand on aime, on cherche des excuses, même en matière de mode).
Maintenant je ne les porte que très rarement : lorsque je sais que je vais rester assise, comme au resto par exemple.

Mais les mésaventures ne s’arrêtent pas là ! J’ai reçu comme cadeau d’anniversaire un sac en cuir, toujours de la même collection. Oh, ce que j’étais heureuse ! Et le sac, tellement … sublime ! Le voici :

Seulement voilà, après 3 mois d’utilisation, les anses ont littéralement craqué ! 
Je m’explique : sur chaque anse, il y a comme un petit boudin en cuir, une sorte de surpiqure. Mais, une fois portées sur l’épaule, sous le poids du sac (pourtant pratiquement vide), la surpiqure en cuir s’est fissurée. Je n’ai malheureusement pas de photo, mais j’étais furieuse. 
J’ai donc ramené l’objet du conflit au magasin, place du marché Saint Honoré, où l’on m’a proposé de l’envoyer en atelier (c’est pourquoi je n’ai pas de photos, je pensais que tout rentrerait dans l’ordre). L’équipe devait me rappeler au retour du sac…
Au bout d’un mois et plusieurs appels de MA part, toujours rien … Je me suis re-déplacée en magasin pour apprendre que mon sac était revenu, et qu’il m’attendait en réserve …. dans le même état que le mois dernier ! Hé oui, « rien à faire dessus, on ne comprend pas, c’est bizarre ».
Perso, je dirais qu’un sac à ce prix là qui « pète » au bout de 3 mois, c’est inadmissible, mais nous n’avons peut être pas le même dictionnaire. 
Le responsable m’a alors proposé :
1/ de repartir chez moi avec mon sac en mauvais état (ha ha ha)
2/ de lui laisser le sac et de choisir ce que je voulais pour le même montant le JOUR MEME. Evidemment, rien ne me plaisait ce jour là, mais il ne voulait rien attendre. Heureusement que mes amies présentes ont haussé le ton : j’ai obtenu un avoir valable un an dans la boutique.
Finalement, nous avons trouvé une solution, et j’ai trouvé d’autres produits, mais je n’achèterai plus jamais du MJ !
G.M

Publicités

2 réflexions sur “Mon divorce avec Marc Jacobs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s