Babies made in Asia …

Hier au JT de 20h, j’ai entendu parler des femmes qu’on achète (!) dans les provinces chinoises, car ces régions sont dépeuplées d’êtres XX. Bon, pour le coup, le mec qui « achète » une nana censée être chinoise se fait avoir car bien souvent ce sont des femmes vietnamiennes. Au delà de ce mensonge se pose le problème de l’immigration clandestine, car ces jeunes vietnamiennes ont été enlevées à l’âge de 15 ans et n’ont donc pas de papiers … Vlà le bordel.

Ce sujet m’a révoltée, d’autant plus qu’il pose un problème grave : la considération des femmes en Chine et plus largement en Asie. Pour avoir travaillé avec ce pays et l’Inde, je peux vous raconter différentes versions :

1/ ma collègue chinoise, vivant à Canton, n’avait pas le droit de connaître le sexe de son bébé. Son gynéco risquait de sérieux problèmes en le lui révélant. En effet, avec la politique de l’enfant unique, la plupart des familles veulent un garçon alors je vous laisse deviner ce qu’il se passe si elles attendent une fille … Du pur barbarisme. Et quand elles ne choisissent pas l’indicible là bas (autrement dit, le meurtre du foetus), certaines décident l’abandon de leur enfant. Attention, je parle de cas précis et je ne fais surtout pas de généralités. D’ailleurs ma collègue a eu une fille (avec une petite déception tout de même) et la petite va très bien, elle grandit paisiblement avec sa famille.
Et dans le cas où ma collègue aurait voulu tenter le coup et avoir le fameux « choix du roi » (clin d’oeil aux bloggeuses qui ont traité ce thème récemment) : elle n’aurait plus aucun avantage social (alors déjà qu’elle n’en a pas beaucoup …).

Mais voilà quoi ! C’est tout de même incroyable de « préférer » à ce point avoir un garçon ! Surtout que cela pose le problème du manque de femmes…

2/ avant d’aller en Inde, j’avais entendu parler du phénomène dans ce pays également. Mes contacts là bas ont tout nié, mais d’après les enquêtes des ONG, le soucis est bien réel : c’est une malédiction de donner naissance à une fille et une fille coûte cher à sa famille, avec la dot. Elle est alors considérée  comme un fardeau financier car les frais de son mariage peuvent engloutir les économies de toute une vie. D’où le choix de (certains) parents qui bafouent la loi, en accord avec les médecins, pour connaître le sexe de l’enfant (donc, dans les 5 mois de grossesse) et avorter.

J’ai lu des choses atroces sur le sujet : les mères donnant naissance à un fille peuvent être battues et rejetées par leur belle famille, il existe des cas isolés de vols de bébés garçons, des petites filles sont tuées à la naissance avec un rituel macabre : »pars et envoie nous un frère ».

A cause des docteurs peu scrupuleux devant des billets passés sous le manteau et des parents complètement aveuglés par les traditions, l’Inde ne comptait que 93 femmes pour 100 hommes en 2001 et il « manquait » 36 millions de femmes (sur 1 milliard d’Indiens) qui ne sont pas nées, qui ont été tuées à la naissance ou qu’on a laissé mourir en bas âge.
10 ans plus tard, on recense 914 fillettes pour 1000 garçons (en France, 100 filles pour 105 garçons).

A l’heure où des tests sanguins permettant de connaître le sexe de son bébé dès 7 semaines de grossesse et des kits pour avortement illégaux sont en vente sur le net, pouvons-nous nous attendre au pire ?
Le progrès semble encourager ces populations à régresser et à ne pas changer …

Avez-vous entendu parler de ces pratiques ? Y croyez-vous ? Pensez-vous que les mentalités puissent changer ?

G.M

Publicités

2 réflexions sur “Babies made in Asia …

  1. Catwoman dit :

    Cet article est très intéressant. J'ai vaguement entendu parler de "sélection" dans ces pays-là mais uniquement par des reportages ou documentaires à la TV.Par contre, je sais, je vais pinailler, mais j'ai relevé une erreur biologique dans votre article : les filles sont XX au niveau des chromosomes, les êtres XY sont les hommes.Sinon, encore une fois, excellent article (comme celui d'aujourd'hui).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s