Alyssa et le scandale du sein qu’on ne saurait voir

Inconcevable il y a encore quelques décennies, on peut aujourd’hui s’adresser directement aux personnalités de la politique et du showbiz. En effet, les pages FB et comptes Twitter / Instagram permettent à ces célébrités de communiquer avec leurs fans (je trouve que c’est un joli pied de nez à la presse people d’ailleurs).

Alors on voit des clichés de leur vie privée fleurir sur la toile et généralement, ces personnes cherchent à partager de jolis moments avec leur public, comme quand on bloggue ou tout simplement quand on souhaite donner des nouvelles à sa famille.

Mardi, j’ai vu ce cliché posté par Alyssa Milano :

alyssa breastfeeding

Source : Instagram

Je vais être franche, ça m’a fait bizarre. Pourtant, j’en vois des photos de mamans allaitantes sur le net et ça ne me fait pas bizarre. Mais je me suis dit qu’elle est connue et que les gens sont tordus. Certains peuvent la voir comme leur fantasme (clairement, elle fait partie des plus jolis actrices) montrant une partie de son corps tandis que d’autres y verront le geste naturel d’une maman qui nourrit son enfant.

Au départ, sa photo a suscité des réactions positives mais rapidement, elle a été la cible de détracteurs (parmi lesquels des opposants à l’allaitement, des défenseurs du droit à l’image des enfants sur la toile et des femmes a priori catégorisés par la presse comme « féministes » -lol), . Elle en est même arrivée à supprimer sa photo, elle a fini par la remettre. Mais WTF ?

Je n’ai pas allaité, pour des raisons qui m’appartiennent. Je n’aime pas qu’on me montre du doigt à cause de ça. Donc je respecte le choix de celles qui le font, comme mon amie toute jeune maman et toutes les femmes que je vois sur la toile. Ici, Alyssa Milano partage un beau moment avec ceux qui la suivent sur IG, elle ne nous dit pas « allaitez votre gamin, sinon vous êtes une mauvaise mère qui n’a rien compris » (coucou Gisèle, oh ça va je caricature à peine). Oui, elle est militante pro allaitement mais là, sur ce cliché, je vois juste une maman qui vit un beau moment de complicité, en citant une jolie phrase.

On est arrivés dans une ère où on nous vend du parfum avec des nanas à poil, mais où on s’insurge quand une femme montre un morceau de peau en donnant à manger à son enfant.

Personnellement, je ne serais pas à l’aise pour faire une photo de ce genre, là encore c’est une question de choix personnel. Est-ce qu’il faut pour autant jeter des cailloux, signaler les comptes de celles qui le font ? Est ce un attentat à la pudeur ? Non, on est bien d’accord. C’est simplement un choix de leur part.

Je ne suis pas pro allaitement. Ni pro biberon. Ni pro couches jetables. Ni pro couches lavables. Je ne suis pro rien. Ha si : pro-faiscequetuveux (du moment que ça te rends heureux).

D.

PS : elle a 41 ans. Quand je serai grande, je veux être Alyssa Milano.