L’enfant qui ne disait pas Bonjour

On dirait le titre d’un roman dramatique de chez France Loisirs…. Mais depuis quelques temps, il y a quelque chose qui me tracasse : ma fille ne dit pas (souvent) Bonjour aux gens.

Comme les enfants ne sont pas à une contradiction près, elle va saluer la boulangère, la dame de la médiathèque mais au contraire, rester muette devant nos amis, les voisins, ou encore les parents des ses copains chez la nounou (en résumé, elle salue ceux qu’elle ne connaît pas trop et ne dit rien devant ceux qui sont plus proches).

J’ai l’impression qu’elle a été élevée par les loups parfois : elle se planque derrière moi et reste muette en fixant le sol. J’ai bien évidemment compris qu’elle était timide (quelle déduction) et j’aimerais l’aider… Je suis déconcertée en voyant à quel point son comportement peut changer dès que nous croisons quelqu’un. Je me pose mille questions : comment ça va se passer à l’école si elle est timide comme cela ? Est-ce qu’elle va rester dans son coin ?

Néanmoins, maintenant elle salue plus régulièrement nos potes, probablement à cause du mini chantage que je lui ai fait (non, je ne suis pas la fille spirituelle de Filliozat) : si elle ne dit pas bonjour, on s’en va / ils s’en vont le cas échéant. Ce n’est pas très pédagogue mais j’estime que la politesse ne se négocie pas. La fin justifiant les moyens, elle leur lance un sympathique Bonjouuuuuur bien plus régulièrement qu’avant.

En revanche, je ne l’oblige absolument pas à faire des bisous : ce n’est pas parce qu’elle a trois ans qu’elle doit embrasser tout le monde.

Je lui explique qu’il est important d’être poli, je lui demande pourquoi elle se braque comme cela et elle me répond qu’elle a peur. Aïe. Peur de qui, de quoi, pas évident à exprimer à son âge alors j’essaie de la rassurer, de lui dire que c’est une grande fille courageuse et qu’elle n’a rien à craindre.

Mais ce n’est pas gagné….

Et chez vous, ça se passe comment ? Vous avez des pistes ?

D.