Relooker une cheminée easy peasy

Quand nous sommes arrivés dans la maison, nous n’envisagions pas de garder la cheminée.

Elle sentait mauvais, mais nous avons rapidement compris qu’elle avait besoin d’un bon ramonage et depuis, on ne sent plus le cochon grillé (elle ne dégage plus d’odeur c’est hallucinant quand je pense au jour de l’emménagement). Si nous avions eu le choix, nous aurions mis un poêle à granules mais l’insert étant très récent et n’ayant nullement l’envie de jeter l’argent par les fenêtres, la cheminée faisait bien l’affaire.

Sauf que les briques oranges so 80’s avec un sol moderne en grès gris c’est moche (on a changé le carrelage). Il fallait faire quelque chose pour la moderniser mais en tenant compte de la haute température à laquelle les briques sont soumises quand on fait du feu et sans dépenser une fortune non plus :

relooking cheminée avant

Impossible de faire un béton ciré car il aurait craqué, galère de changer les briques. Mais c’était sans compter sur mes heures passées sur Pinterest and Co. Un soir, la lumière fut : on va tout repeindre en noir.

Coût de l’opération : un pot de peinture Jullien spécial fer (foi du monsieur de chez Casto, ça résiste à plus de 200•C ) et des joints réfractaires pour barbecue.

Première étape : aspirer toute la partie à repeindre, même en dessous

Deuxième étape : peindre, en insistant bien sur les joints.

Troisième étape : passer une deuxième couche.

Quatrième étape : admirer.

relooking cheminée après

Attention aux poils du pinceau qui adorent se détacher pour se coller sur la peinture. Et je ne saurais que trop vous conseiller de protéger les murs et tout ce qui est en limite à la zone à peindre, à moins que vous ne soyez doués du pinceau (moi non, CQFD).

Je l’ai fait cet été, alors je peux vous donner mon ressenti après plusieurs mois d’utilisation intensive de la cheminée : c’est très salissant, dès qu’on ouvre l’insert pour ajouter une bûche, toute la poussière sort et je vous conseille de bien nettoyer à chaque fois. Ensuite, il y a quelques endroits où la peinture a sauté, donc je devrai repasser deux bonnes couches ce printemps. Mais je ne regrette pas ce changement de couleur.

cheminée

Si l’envie vous prend de moderniser la votre, j’aimerais bien voir !

C’était mon jeudi création pour Thalie à Paris.

D.

Pimp ton fauteuil ikea

À la naissance de Miss G, mon amie (coucou !) m’a donné ce fauteuil Ikea, qu’elle même avait récupéré de chez sa belle sœur (coucou toi aussi!) :

photo 1

Ultra confortable pour donner le bib la nuit ou faire le rituel du soir, je n’ai pas voulu m’en séparer même quand la miss a grandi et que nous manquions de place à l’appartement. Je suis aussi très attachée aux objets, ceci expliquant cela.

À notre arrivée à la maison, il a retrouvé une place mais son style n’allait pas du tout. Et puis la magie de Pinterest, un tour chez Carrefour pour de la teinture textile et de l’huile de coude de mon mec pour poncer les accoudoirs, voici le résultat :

photo 2

Et tant que j’y suis, je vous montre mes nouvelles housses de coussins, réalisées ce WE :

photo 3

photo

C’était mon jeudi création pour Thalie !

D.

La couronne de Noël easy peasy

L’année dernière, je n’avais pas eu le temps de réaliser la couronne de noel proposée par les ateliers Truffaut et je m’étais consolée en me rappelant que les fêtes ne me réjouissaient pas plus que ça.

Mais hier, réconciliée avec cette période, je me suis mise en tête d’en faire une avec Miss G. (souvent femme varie enfin surtout moi)

Plusieurs clics sur Pinterest, des conseils sur FB, et un tour chez Babou (sinon mon mec m’a suggéré de couper des branches dans la sapinière du village mais j’ai écarté cette idée rapidement), j’étais fin prête :

photo 1

Babou, 9.99 euros

J’ai choisi une couronne « nue » pour pouvoir en faire ce que je voulais. Ensuite, j’ai également acheté un petit lot de décorations mini-format (boules rouges, dorées, paquets cadeaux), et des fils de fer verts pour les accrocher :

photo 2

Babou, 0.50 euros

Puis nous avons placé les décorations de-ci, de-là et voici le résultat :

photo 2

Coût total : 13 euros

Temps de réalisation : 10 minutes et un bon moment en famille (surtout pour celui qui a du l’accrocher sur la porte hum hum).

Et pour faire tout ça, un joli album à écouter : celui de Part Time Friends, parfait pour une fin de WE tout en douceur. J’adore Johnny Johnny et Keep on Walking *-*

Bonne semaine !

D.

Les jolies choses : un coin bureau pour Miss G. #jeudicreation

Depuis quelques mois, Miss G ne se lasse pas de dessiner. J’avais en tête, pour rassembler tout son attirail, de lui trouver un petit bureau à retaper sur le bon coin, mais rien ne me plaisait.

Cet été, j’ai changé ma table basse et je ne pouvais me résoudre à me débarrasser de l’ancienne qui, certes, avait pas mal morflé (traces de feutres, de stylo, laque qui avait sauté).

Elle ressemblait à ça : table basse blanc laquésource

Alors j’ai choisi de lui donner une deuxième vie, avec de la sous-couche Jullien et de la peinture Tollens :

bureau1

 bureau 2

Les affiches viennent, dans l’ordre de chez Dabbles & Babbles, Allo Maman Dodo (super calendrier pour aider les enfants à se repérer dans la semaine) et ALM.

La miss a choisi les imprimés du magazine Flow pour habiller la petite boîte à tiroirs Ikea et m’a demandé du violet pour les côté (étrange !). Je vous reparle très vite du petit oiseau !

Le fauteuil vient de chez Babou et le pot-chat est home-made (tuto ici)

C’était mon jeudi création pour Thalie à Paris.

D.

L’organisateur de sac #jeudicréation

Si vous suivez le blog, vous avez peut être lu ici que durant cette année, un de mes challenges serait d’apprivoiser ma machine à coudre achetée en août 2013.

Depuis quelques mois, j’épingle sur Pinterest des tutos, des idées coutures et un projet me faisait réellement envie : l’organisateur de sac d’Hélène et ses jolis mômes. Je change souvent de sac et c’est pratique d’avoir une seule et même pochette pour réunir tout le nécessaire comme mes papiers, agenda, médicaments.

Mais je repoussais sans cesse le moment de me lancer, me disant que je préférais maîtriser la bête pour avoir un résultat au moins aussi beau que le sien (joke).

Et puis un jour, je me suis décidée : si je ne remets toujours à plus tard, à quand je ferai mieux, je ne ferai jamais rien. Alors voilà, après des heures de coupes, gros mots, tuto en ligne pour poser une fermeture éclair, de découpe-fil (best achat ever !)… J’en suis très fière, même s’il a de (très) nombreux défauts (le biais mal posé, les coutures pas assez solides, un léger problème de symétrie) et je sais que j’y tiendrai longtemps !

photo 1photo 2

C’était mon premier jeudi création pour Thalie à Paris.

D.

PS : le tuto est ultra détaillé, très bien expliqué, un vrai bonheur d’être guidée étape par étape. Je vous le conseille !

Un bracelet comme Maman ! #diy

Mardi dernier, j’ai participé à la Tropical Party de Truffaut et j’y ai fait, entre autres, un petit bracelet tout mimi :

photo-3

Le lendemain matin, je n’ai même pas eu le temps d’embrasser la miss qu’elle s’est extasiée « mais tu as un nouveau bracelet ? Il est kroooo beau !!! » (Oui les chiens ne font pas des chats).

Nous voilà parties toutes les deux chez Truffaut pour acheter tout le nécessaire et lui en concocter un à elle. Nous avons passé une bonne demi heure à choisir les cordons qui lui plaisaient, les breloques qui iraient avec… Bien sur, elle a flashé sur les petites perles multicolores qui d’après la vendeuse s’enfileraient parfaitement sur les cordons (j’avais raison, ils n’étaient pas assez larges et je me suis fait chier j’ai pris mon mal en patience) :

photo-4

(butin : des attaches, cordons, anneaux, breloques papillons, perles multicolores et embouts pour tenir les cordons + une pince plate que j’ai oublié de photographier…)

C’est donc en compagnie de mon assistante préférée que j’ai :

-assemblé chaque côté de l’attache avec un anneau, puis avec l’embout rectangulaire (à faire pour les deux extrémités)

-coupé les deux cordons à la taille souhaitée pour ensuite fixer un côté sur la base et appuyer dessus avec une pince plate

-enfilé la breloque et les perles selon les envies de la miss

-fermé le bracelet avec le deuxième embout rectangulaire et à nouveau appuyé avec la pince plate, puis j’ai accroché l’anneau qui est relié à la deuxième partie de l’attache… Tu me suis ?

photo 3

Miss G était très fière, elle l’a montré à son papa quand il est rentré et… l’a retiré une heure après pour ne plus le remettre.

Mais c’était un joli moment mère fille et je recommencerai avec plaisir !

C était mon mardi tout doux pour Maman at home.

D.
P.S : J’en ai eu pour 25 euros environ et je peux réaliser 10 bracelets.

Le DIY choupi du mercredi

Je ne sais pas chez vous, mais ici il y a beaucoup de petites poupées qui possèdent plein d’accessoires. Et les accessoires tiny tiny, ça se perd très vite dans les tiroirs et ça chagrine Miss G alors il nous fallait trouver un petit rangement pratique.

J’ai flash sur Pinterest sur des petits pots réalisés à partir de bouteilles en plastique et aujourd’hui, je me suis lancée pendant la sieste. J’ai récupéré des bouteilles d’eau pétillante et les ai coupées en ne gardant que le fond à la hauteur souhaitée. Ensuite j’ai scotché les patrons pour couper tout autour et j’ai appliqué les peintures que j’avais sous la main. Le mieux, si vous le pouvez, c’est de les bomber ;-). Pour finir, avec un marqueur, j’ai donné un visage au petit chat et à l’ourson :

DSC_0675

DSC_0678

Pour télécharger les patrons, c’est ici et  !

D.

 

La bruschetta di Mamma D.

Sans vouloir la jouer « c’est nous les meilleurs », je trouve que la gastronomie italienne est sensationnelle. Il faut dire que j’aime les pâtes, les tomates, le fromage…. Tout ce qui fait l’essentiel des bons plats traditionnels.

Mais j’ai aussi un (gros gros) faible pour la bruschetta, cette tartine de pain frottée à l’ail et parsemée de tomates fraîches, mozzarella di buffala et basilic. La formule idéale pour se régaler simplement, avec un peu de salade verte et un bon verre de chianti.

Voici le pain que j’utilise pour en faire :

photo 1

Je l’ai trouvé en grande surface, chez Grand Frais /(admirez mon magnifaïque plan de travail de la nouvelle maison….)

Pour la préparation : faire des tranches avec la mozza (j’insiste sur la buffala car celle au lait de vache n’a pas suffisamment de goût pour moi, on dirait du caoutchouc), couper les tomates en dés. Dans mon frigo, j’avais également de la coppa et des champignons frais, que j’ai émincés. 

J’ai choisi de ne pas frotter le pain avec de l’ail car les tranches étant un peu briochées, j’avais peur de faire de la charpie (mais si vous utilisez de la baguette, ce sera parfait).

Mettre de l’huile d’olive sur les tranches de pain, puis disposer la mozzarella, la coppa, les tomates et les champignons.

photo 3

Conseil d’ami : ne pas mettre la basilic avant la cuisson, il peut vite cramer

Cuire à four chaud (230°C) pendant 13 minutes (oui 10 ce n’est pas assez et 15 c’est trop). Au sortir du four, verser un filet d’huile d’olive et parsemer le basilic.

photo 4

E buon appetito !

D.

Faire un incroyable gâteau…

Récemment, j’ai été conviée par Brossard à un atelier pour réaliser des Incroyables Gâteaux avec Rose & Cook. Vous le savez, j’adore la pâtisserie et préparer la sweet table des 2 ans de Miss G. fut un vrai plaisir. Mais je dois avouer que j’aurais aimé savoir faire un super gâteau genre à l’américaine, en forme de château ou de princesse….. Je ne pensais pas en être capable, mais Brossard m’a permis d’apprendre comment faire en toute simplicité.

Voici le gâteau « château fort » que j’ai réalisé :

photo 4

Il aura fallu deux cakes Savane, deux barquettes de gaufres au chocolat, deux barquettes de gaufres marbrées et un pain d’épices (et un boudoir, des bonbons pour la décor !)

Mais les créations possibles avec les goûter de la célèbre marque ne s’arrêtent pas là !

IMG_4836 IMG_4842 IMG_4862

Faut-il préciser que je vise le gâteau princesse pour les 3 ans de ma fille ?! Quand je vois comme elle était scotchée devant celui que j’ai ramené de cette agréable journée, ça me laisse rêveuse !

photo 3

Voici la marche à suivre, pas à pas, pour faire le château fort :

Par Rose http://roseandcook.canalblog.com

 ©RoseAndCook

Ingrédients :

-2 paquets de gaufres marbrées Savane

-2 paquets de gaufres Brossard chocolat

-1 cake tout chocolat Savane

-1 cake Savane Original chocolat noir

-2 pains d’épice Brossard

-1 cône à glace en gaufrette

-2 boudoirs Original Brossard

 Ganache pour « coller » les pièces : 70g de chocolat noir, 50g de crème liquide entière, 8g de miel d’acacia, 14g de beurre. A défaut : 200g de chocolat noir fondu avec 10g d’huile de pépins de raisins ou bien de la pâte à tartiner légèrement chauffée

décoration : 4 pasta basta Haribo, une dizaine de Dragibus Soft Haribo, quelques piques en bois avec du masking-tape pour faire des drapeaux éventuellement, bonbons ronds, petits oursons en gélatine etc.

 Matériel :

-1 plateau à usage alimentaire ou 1 plateau recouvert d’une feuille de papier sulfurisé

-1 cuillère à café pour étaler la ganache ou le chocolat

-1 bol

-1 couteau qui coupe bien

-ciseaux

 Toutes les parties du château fort devront être collées sur le plateau et/ou entre elles avec de la ganache. Ne pas hésiter à réchauffer la ganache quelques minutes au micro-ondes si elle durcit trop !

 1. Réaliser la ganache

=> à défaut, 200g de chocolat noir fondu au bain-marie dans lequel on ajouter 10g d’huile de pépins de raisins ou bien de la pâte à tartiner que l’on réchauffera légèrement avant utilisation

Faire fondre à moitié le chocolat au bain-marie ; faire bouillir la crème liquide avec le miel ; ajouter la crème liquide + miel au chocolat en 3 fois, en créant un noyau élastique avec une maryse. Quand le mélange est à 35-40°C (modérément chaud au toucher), ajouter le beurre coupé en  morceaux. Mixer pour lisser éventuellement. Réserver au frais. Si la ganache est trop dure au moment de s’en servir, ne pas hésiter à la réchauffer quelques secondes au micro-ondes.

2. Réaliser les 4 tours

Les 2 tours avant seront réalisées à l’aide de 8 gaufres marbrées empilées et collées entre elles avec de la ganache

Les 2 tours arrière seront réalisée à l’aide de 6 gaufres chocolat empilées et collées entre elles avec de la ganache

 3. Réaliser le devant du château

Enlever la partie bombée du Savane Tout chocolat

Retourner le Savane, couper à 4-5cm des bords de manière à garder un gros morceau central, puis couper ce gros morceau en 2 dans le sens de la longueur.

Réaliser une crémaillère sur un des 2 morceaux

 4. Réaliser les cotés latéraux

Enlever la partie bombée du Savane Original

Retourner le Savane, couper les extrémités. Couper en 4.

Réaliser une crémaillère sur 2 des 4 morceaux

Coller chaque morceau entier avec sa crémaillère

Vérifier que cela rentre entre les 2 tours sinon retailler sur les côtés

 5. Réaliser des crémaillères sur les tours en se servant des chutes diverses, les coller à la ganache

 6. Réaliser le fond du château en retaillant un pain d’épices

 7. Réaliser un donjon en retaillant un pain d’épices, bien le coller. Faire une crémaillère avec les chutes. Coller 2 Pasta Basta Haribo (les grandes langues qui piquent) découpés en drapeaux

 8. Matérialiser l’entrée du château avec 2 boudoirs coupés

 9. Décorer avec des bonbons, des drapeaux sur piques etc.

Si cela vous tente, il y a un concours avec Brossard pour remporter une journée VIP avec Norbert ! Pour participer, il suffit de poster la photo de votre incroyable gâteau sur leur site ou sur leur page FB jusqu’au 30 avril 2014.

Un dernier pour la route ? Le loup, à réaliser avec les enfants en toute simplicité :

photo

Encore merci à Rose et à Brossard pour cette chouette expérience !

D.

Maison de poupée My Little Box #DIY

Cette semaine, je suis tombée sur la maison en carton pour les poupées de la fille de Minireyve. J’ai eu un véritable coup de coeur et je voulais me lancer aussi.

Je dis souvent que j’ai des idées plein la tête, dont une qui ne me quittait pas depuis plusieurs semaines : faire une maison de poupées pour la miss. Mais il me fallait trouver 1/l’inspiration 2/le matériel 3/le temps.

Samedi matin, mon mec au foot (Victoria B et moi, même combat) et le ménage fait, Miss G et moi avions quartier libre. N’ayant sous la main aucun meuble de maison de poupées, j’ai mis à contribution le catalogue Alinéa et utilisé 4 My Little Box, du matériel de scrapbooking, du masking tape / rubans de chez HEMA, ainsi que les stickers My Little Box.

On s’est bien amusées (surtout moi) et on en vient même à me demander si je l’ai fait pour ma fille, ou pour moi :

photo-3

Work in progress…..

photo-8 La chambre (je viens de voir que la chipie a arraché le cadre grrrrrrr)

 

photo-7 La salle de bain, avec un petit dressing que Maman D. aimerait bien dans sa future maison

 

photo-6 Le salon (c’est Miss G qui a choisi le cadre avec les galets…)

 

photo-5 La cuisine !

 

photo-4 Et le résultat final….

Il ne reste plus qu’à nous trouver un lit pour coucher sa poupée….

D.