Une maman différente

Si vous avez l’habitude de nous suivre ici (dites Oui…), vous aurez remarqué que je suis de moins en moins présente. Je n’ai plus le temps (parce que je prends le temps pour la vraie vie, justement), ni l’énergie mais passer sur des blogs sympa me donne envie de revenir…

Miss G vient d’avoir 6 ans. Je suis capable de lui raconter le détail de nos premiers jours ensemble comme si c’était encore tout frais. Je n’en reviens pas de la voir si grande et si belle. Depuis 6 ans (seulement ? déjà ?) elle m’apprend le rôle le plus important de ma vie : celui de maman. Et je suis obligée de constater que je suis une maman différente avec Baby O.

Je suis une maman moins bavarde avec mon bébé, je lui raconte moins de choses. Je ne lui lis pas d’histoires, de toutes façons elle ne s’y intéresse pas (elle a plus envie de tout envoyer valser, c’est une petit bulldozer). En revanche, je lui chante des chansons. Je tente de ne pas reproduire les mêmes mauvaises bonnes intentions qu’avec sa grande sœur (vous voyez le concept ? en faire trop, lui dire trop de choses qui risqueraient d’alimenter ses peurs de petite fille).

Je suis beaucoup moins « sur » Baby O, je la laisse expérimenter ses bêtises, sans pour autant risquer de l’envoyer aux urgences, et je me rends compte que j’ai peut être trop protégé ma grande.

Est-ce qu’on fait tous ça avec nos aînés ?

Baby O mange déjà les mêmes gâteaux que nous, des chips, des bretzels (et son père frôle l’arrêt cardiaque à chaque fois). J’angoisse moins quand je vois qu’elle a du mal à me voir partir le matin, alors que j’en avais le bide retourné pour Miss G. Est-ce que ça l’aidera à se forger pour plus tard ? Ou bien aura-t-elle le sentiment d’être plus délaissée que son aînée ne l’a été ?

Je ne parlerai plus beaucoup de Miss G ici, elle grandit et n’apprécie pas que nous racontions autour de nous ses petites anecdotes, alors ce n’est pas pour en parler sur la toile. J’espère vous retrouver de temps en temps, même si je suis bien moins régulière.

Je vous souhaite une belle journée, ce soir nous découvrons #Disneysurglace au Zénith avec le spectacle de la reine des neiges, j’ai hâte de passer ce moment avec ma grande et je viendrai vous en reparler.

D.

 

Publicités

Une réflexion sur “Une maman différente

  1. Picou dit :

    Je pense qu’avec le premier, on découvre tout, un peu dans l’angoisse parfois, alors on cherche à tout contrôler pour être parfaite…Pour un deuxième, on se fait plus confiance, on sait que l’on arrivera jamais à être parfaite et que c’est tant pis, alors, on lâche du lest. Je pense que c’est notre cas à toutes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s