Mais qu’est ce que je faisais ?

Je me suis couchée la semaine dernière complètement crevée et bien trop tard, sans avoir forcément fait ce que j’avais prévu (ô désespoir). Et tout à coup, j’ai été frappée par cette question : mais qu’est ce que je pouvais bien faire de mes journées avant ? Je ne m’en souviens pas. Je vous assure, je ne fais pas de zèle : je me revois rentrer dans mon ancien appartement, mais c’est le trou noir après. Parfois j’ai des petits flashes, je me revois boire une cannette de coca, lisant un magazine tout en plaignant mes voisins dont la fille hurlait pour un rien.

Pourtant, on accomplit les tâches de la maison à deux (heureusement !) mais j’ai le sentiment de ne jamais arrêter, Comme vous toutes je pense ? J’ai passé quelques mois en suspens à lâcher prise et cela m’a fait du bien. Mais j’avais sous estimé le temps que prenait un bébé d’un an, combiné à une petite fille de 5 ans et demi qui déborde d’envies créatives. Et puis je me refuse à la laisser « seule » devant les divers écrans de la maison.

Je mets de côté mes projets déco, mes multiples DIY épinglés sur le net, qui ne me feront surement plus envie quand j’aurais enfin du temps à perdre.

Est ce qu’un jour on retrouve réellement du temps pour soi ? Je veux dire, à 100%, sans entendre « maaaaamaaaaaaaaaan », sans jeter un oeil dans leur direction pour être sûre qu’ils ne vont pas mettre le feu à la maison ? Est ce qu’un jour on a réellement la paix ? 

Ce billet sonne un peu « ouin ouin » mais j’exagère aussi. Je dois reconnaître que j’arrive à me réserver une petite demi-heure deci delà pour faire du sport, que j’arrive à me faire des soins, à me faire les ongles (mon dieu je n’en reviens pas d’écrire ce genre de choses, cela semble tres futile et pourtant ce sont des choses importantes pour moi). Mais c’est toujours à l’arrache.

Je m’imagine parfois me réveiller dans une maison sans bruits, sans réveils à l’aube, juste le réveil naturel de mon corps qui serait enfin reposé. 

Et je me demande si je trouverai finalement de quoi m’occuper quand les filles auront grandi. 

Est ce qu’on réapprend à faire les choses uniquement pour soi ?

Je vous souhaite une belle soirée *-*

 

Publicités

2 réflexions sur “Mais qu’est ce que je faisais ?

  1. maman est occupée dit :

    Je me suis déjà posée la question de savoir ce que je pouvais bien foutre de mes journées quand Papa est occupé et moi étions encore sans enfant ! Quand je vois tout ce que j’arrive à caser dans une journée aujourd’hui, j’ai du mal à me souvenir….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s