Et en faire tout un flan

Il semblerait que je n’ai pas écrit ici depuis plus d’un mois, je ne pensais même pas avoir l’envie et surtout le temps de revenir. En ce moment, c’est plus ambiance « Famille Adams » que « La fête à la maison » chez nous : Miss G angoisse que je meure et sa soeur enchaîne les maladies en montant à 40 de fièvre. #ambiancetupeuxpastest.

On essaie de se souvenir qu’il y aura des jours meilleurs, et heureusement qu’on se marre bien avec leur papa, mais nous avons passé un WE un peu trop rock’n’roll avec dans le désordre : un accident qui aurait pu être très grave évité de justesse, un bébé couvert de plaques rouges, une petite fille très fatiguée qui pose des questions un peu trop prise de tête sur la vie et la mort, un bébé qui nous a fait une frayeur de dingo (heureusement qu’on a des réflexes)…. Autant vous dire que nous étions ravis que ces deux jours prennent fin, même si nous avions passé un agréable samedi soir autour d’un bon repas.

Alors pour terminer sur un note douce et pour nous réconforter, je me suis mise aux fourneaux pour mon mari afin lui réaliser un de ses desserts préférés. Enfin, c’est surtout que je devais sauver une pâte brisée et un litre de lait avant leur date de péremption, mais ne retenons que cette gentille attention. Sauf que…. le blog chez qui j’allais d’habitude pour choper la recette a fermé (quand je vous dis que ce n’était pas THE we de la maison des idées). Alors j’ai écumé Pinterest en cherchant une nouvelle recette.

Comme celle que j’ai trouvée a été approuvée par l’intéressé, par ma mère et moi-même (Miss G a détesté, parfois je me dis que les enfants n’ont pas de palais), puis par mes collègues ce midi, je vous la partage ici. Il s’agit de la version de Christophe Felder, que j’ai trouvée sur le blog de Piroulie :

– 4 oeufs
– 200 g de sucre semoule
– 90 g d’amidon de maïs
– 2 cuillères à soupe d’ extrait de vanille liquide (remplacées par de la vanille en poudre)
– 20 cl de crème fraîche liquide
– 80 cl de lait

Cassez les oeufs dans un saladier, ajoutez la moitié du sucre, la maïzena et l’extrait de vanille, et fouettez vivement mais sans laisser blanchir le mélange.
Ajoutez la crème liquide et mélangez.
Versez le lait et le reste du sucre dans une casserole, mélangez, portez à ébullition et retirez du feu.
Incorporez le lait chaud au mélange précédent et battez bien.
Reversez le tout dans la casserole et faites cuire sur feu moyen en fouettant rapidement.
Quand la crème épaissit, retirez la casserole du feu (elle doit avoir la consistance d’une béchamel épaisse). Laissez refroidir.
Versez la crème refroidie dans le moule garni de pâte; étalez et lissez la surface du flan avec une spatule.
Préchauffez le four à 180°
Faites cuire pendant 20 minutes à 210° puis pendant 10 minutes à 240°.
Laissez refroidir et servez le flan bien froid.

On avait bien mérité ça !

Je vous souhaite une excellente semaine,

D.

Publicités

2 réflexions sur “Et en faire tout un flan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s