Mauvaise mère 

  Je pensais être folle de me dire ça alors je l’ai gardé pour moi. Et en discutant avec une pote, j’ai appris que ce sentiment était partagé par d’autres mamans.

À la rentrée de Miss G, je m’en suis particulièrement voulu d’être une maman active, qui ne serait jamais aux sorties de 15h45, ni à celles de 16h30. J’ai compté qu’elle allait rester avec des inconnus, dans un cadre nouveau de 08h30 à 18h. J’ai réalisé qu’elle allait vivre une vie que moi je n’ai pas eu car j’ai eu la chance d’avoir ma maman pour moi. Je n’ai jamais mis un pied à la cantine ni à la garderie.

Ce n’est pas simple de se projeter ainsi quand on n’est pas la maman qu’on a eue. 

Un jour, j’ai craqué quand on m’a dit « ha oui quand même, ça lui fait de sacrées longues journées ». J’ai pleuré en répondant que je n’avais pas encore trouvé la solution pour payer la maison et le quotidien sans bosser. Que c’était un choix, mon choix, de travailler et que même si c’était très difficile à ce moment précis, je savais que ça s’arrangerait. 

J’ai jalousé la maman qui est là chaque midi et à chaque sortie avec le goûter. J’ai ravalé mes larmes les matins où elle m’a confié ne pas vouloir aller à la garderie ou au centre. Je suis partie de la maison dégoûtée après l’avoir préparée pour le carnaval sans pouvoir la voir arriver dans sa classe avec tous les autres déguisés. 

J’étais la mauvaise mère, celle qui remplit des tableaux au lieu d’être avec la chair de sa chair. 

Et comme toujours, après la tempête, relativiser sur le fait qu’elle est récupérée par sa Mamy tous les lundis à l’heure des papas et mamans (même qu’elle trouve ça « trop chouette »), que je suis là les mercredis et surtout, qu’ainsi va la vie. J’ai participé à sa première scolaire, comme quoi l’un n’empêche pas l’autre mais que voulez-vous, j’ai une fâcheuse tendance à me mettre la rate au court-bouillon.

Alors je voulais juste vous dire, te dire si tu me lis et que tu te reconnais, qu’on fait de notre mieux. Qu’on n’est pas meilleure ou mauvaise mère parce qu’on ne peut pas faire comme on aimerait pour nos petits. Et que l’essentiel est peut être de leur donner le meilleur de notre temps quand on les récupère.

C’était le dernier mardi tout doux de l’année pour Maman at home, je vous souhaite de profiter de vos petits autant que vous le pourrez pendant les vacances.

D. 

Publicités

13 réflexions sur “Mauvaise mère 

  1. Prescillia Maritano dit :

    C’est tellement bien narré que je peux ressentir & comprendre ton vécu… Personnellement, je suis la maman au foyer qui sort peu de chez elle & qui passe sa vie à s’occuper de la maison, de son homme & de ses enfants & qui rêve d’un peu de liberté. Mais, je ne laisserai ma place à personne. Je sais la chance que j’ai de pouvoir les voir grandir & évoluer… !!

  2. Le Quotidien d'une Maman dit :

    Je me reconnais totalement dans ton billet… tous les matins je remplis le tableau de ma fille, cantine et garderie jusqu’à 17h45… l’année prochaine jusqu’à 17h15.
    Je jalouse aussi très fort les mamans qui sont là à 11h30, qui sont là à 15h30 ou 16h30 pour la sortie de l’école. Celles qui sont toujours là pour les sorties scolaires… on essaie d’en faire de temps en temps mais pas possible de prendre tout le temps des jours.
    J’essaie de me dire que ce n’est pas si mauvais pour elle. Je suis restée à la garderie et à l’école de 7h30 à 18h30 toute mon enfance, c’était encore plus que ma fille, et je ne l’ai pas mal vécu mais elle n’est pas moi. Qui sait si elle le vivra vraiment bien? Pour le moment elle est contente d’être à la cantine et à la garderie. Elle va aussi au centre de loisirs pendant les vacances une semaine et pour les grandes vacances elle y sera 3 semaines en juillet et une la dernière d’aout…et en remplissant le tableau pour ces jours, j’ai eu mal au coeur. Suis-je une bonne maman pour oser laisser ma fille tant de temps au centre de loisirs? Moi j’y allais aussi mais j’était aussi chez mes grand-parents, mais une de mes mamies était ass mater donc était à la maison et moi je jouais avec les enfants et l’autre mamie ne bossait pas. Là c’est pas possible, ma maman est retraitée militaire mais se remet d’un cancer donc elle ne peut pas garder 2 enfants autant de temps et l’autre mamie bosse… ils iront une semaine chez ma maman mais les 3 semaines de centre pour ma fille (mon fils sera encore en crèche), bouuuuu que ça m’a fait mal au coeur. J’ai eu peur d’être la seule maman à la laisser autant de temps. J’ai peur d’être une mauvaise mère pour elle…pour eux.

    • D. dit :

      non je ne pense pas que tu sois la seule. Et tu ne le fais pas de gaité de coeur mais parce que les rythmes imposés par nos activités professionnelles ne nous laissent pas le choix.
      Rien que de penser à tout cela, de prendre le temps de confier ce que tu ressens à ce sujet, montre que tu es loin d’être une mauvaise mère.
      A bientôt !

  3. poulattitude dit :

    Beau sujet… on voit beaucoup de mamans au foyer, à l’école ou sur la blogosphère, s’où ce sentiment de culpabilité. Ici c’était nounou le matin dès 7 heures, et garderie jusqu’à 18h15. Et encore, grâce aux horaires négociés, sinon ç’aurait été nounou jusqu’à 19h…
    pour le moment, après 5 ans de ce type de rythme, je suis en pause… je vois enfin les mamans qui arrivent à 8h30 et 16h30, je vois enfin la maitresse, que je ne connaissais que via le cahier… l’année prochaine normalement on recommence un rythme soutenu, sans les mercredi de pause, mais enfin je pourrai les emmener le matin. Cette fameuse arrivée à 8h30, où on est toujours en speed et dont toutes les mamans se plaignent… ben moi, je l’aime bien 🙂
    Nos enfants ne s’y retrouvent pas si mal, je crois.

  4. flipperine dit :

    et les enfants doivent comprendre ils ne sont pas si bêtes que ça ils ont certes un pincement au coeur quand ils voient les autres parents présents mais si on a pris la peine de leur expliquer que pour avoir qq chose il faut travailler ils le savent et les mamans qui travaillent ne doivent pas tjs culpabiliser et écouter les autres parents

    • D. dit :

      ho oui ça me fend le coeur quand le mercredi je vois des loulous pleurer en allant à la cantine car leurs parents ne sont pas là 😦
      mais bon, comme vous dites, si on explique, ils comprennent oui

  5. mamanathome dit :

    Quoi qu’on fasse on culpabilise toujours, c’est comme ça on est folles et complètement maso. Combien de fois j’ai eu la boule dans le ventre sachant que c’est ma mère ou mon père qui profitait de mon grand le mercredi, qui l’admirait à son cours de tennis et que je n’y étais jamais, j’ai eu encore plus mal la fois où j’ai pu l’accompagner… j’ai vu ce à côté de quoi je passais. Combien de fois j’ai eu mal au coeur en laissant mon petit au centre de loisirs alors qu’il était fatigué ou qu’il n’avait pas trop envie… MAIS parce que oui il y a un mais (lol) j’ai aussi connu après cela les moments où le petit me disait quand j’arrivais à 15h45 ou 16h45 « non mais maman j’ai pas eu le temps de faire ceci ou cela » d’un air si triste et déçu (voir parfois à me faire la tronche) de devoir quitter l’école si tôt. J’ai connu avec et sans boulot et je peux donc te dire ce qui est le mieux… tadam, le mieux c’est ce que tu choisis, nos enfants sont totalement capables de s’adapter d’autant qu’ils ne sont pas livrés à eux mêmes pour autant, tu parles de mamie le lundi de toi et tes mercredis off… le plus important n’est pas la quantité mais la qualité de l’échange et ça j’en suis intimement convaincue et je ne dis pas ça pour rassurer qui que ce soit. C’est bien aussi que les enfants voient leur maman travailler, s’épanouir autrement que à la maison, c’est bien qu’ils sachent s’occuper autrement que à la maison avec maman… ils ne sont pas non plus au goulag à l’école hein 🙂 Bon et désolée pour le roman Déborah. Ah oui et une maman ce n’est pas qu’une personne qui s’occupe de réparer des bobos mais aussi une personne qui fait bouillir la marmite, ce n’est pas réservé aux papas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s