Apprivoiser le temps et avancer

J’avais dit que je n’achèterais pas Flow car son prix me semblait exagéré et son contenu me laissait dubitative. Mais dimanche, j’étais de mauvaise humeur et en le voyant à la caisse du supermarché de Pampa sur Marne, je me suis dit qu’il me ferait peut être du bien. Presque 7 balles le remède, mais toujours moins cher qu’une paire de chaussures ou qu’une séance chez Franck Provost. 

Et le premier article a résonné en moi, comme si quelqu’un avait enfin mis des mots sur ce que je veux dire quand je parle de cette angoisse du temps qui passe :



C’est exactement cela. J’en parlais avec ma collègue qui ouvrait de grands yeux, se disant que j’avais un grain peut être. C’est ça qui m’effraie. Ces occasions qui s’éloignent avec les années qui défilent, les regrets qui s’amoncèlent. Je me disais encore il y a 5 ans que j’avais le temps. Bien sur à 29 je l’ai encore mais il va falloir prioriser. Mettre l’accent sur ce que je veux faire dans les prochains mois avant de dire dans 20 ans « maintenant c’est trop tard ». Et comme je ne pourrai pas tout faire, je me promets de ne pas lâcher prise et de remettre à plus tard ce qui sera faisable mme plus âgée. Par exemple, apprendre la guitare, puisque je ne rêve pas de devenir rock star : ça peut attendre. 

Mais les choses qui me font vibrer (écrire ici ou plus secrètement pour un jour vous raconter des histoires), c’est pour maintenant. C’est marrant car en écrivant ces lignes, j’entends « Au bout de mes rêves », la lecture aléatoire peut être farceuse. 

La vie est éphémère, autant kiffer à fond. On s’emmerde avec des futilités, posons-nous pour savoir ce qu’on veut pour jalonner notre parcours : musique ? Cuisine ? Voyage ? Bien sur parfois c’est impossible. Moi mon rêve, c’est de publier un bouquin, autant dire une chance sur 100000. Mais j’essaie. Au moins j’aurais fait All In pour cette manche. Et puis c’est mon envie de l’instant T, peut être que dans 5 ans ce sera d’être prof d’anglais.

Et vous, c’est quoi vos rêves ? Qu’est ce qui vous fait vibrer ?

D.

Publicités

7 réflexions sur “Apprivoiser le temps et avancer

  1. Loraline dit :

    Eh bien j’hésitais à acheter ce magazine, mais tu m’as convaincu 🙂 Et il n’y a vraiment pas de quoi te regarder bizarrement pour ça ! Moi à 26 ans, j’en suis au même point, je remets tout en cause et me demande ce que je veux vraiment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s