La petite fille sur le chemin de l’épanouissement

Copyright Greyerbaby

                       Copyright Greyerbaby

Le premier jour, elle est arrivée là bas dans les cris et les pleurs, ce fut un réel déchirement pour nous trois. Je revois encore ses sourcils tous rouges et ses yeux cernés le premier soir où je l’ai récupérée à la garderie, elle semblait si fatiguée…

Et puis les semaines ont passé et elle s’est laissée apprivoiser (les instits, atsem et dames de service sont top). Un matin, son papa m’a appelée pour m’annoncer « ça y est, elle a collé son nom sur le tableau des présences » et on était comme deux gamins à se réjouir qu’elle vivait sa vie d’écolière sereinement finalement.

Presque tous les soirs, on a droit à un débrief de la journée au travers des dialogues qu’elle invente avec ses poupées, et après dîner c’est le spectacle avec toutes les chansons apprises depuis la rentrée. On a l’impression de vivre avec un jukebox mais on se marre bien.

Et vendredi, il y a eu cette phrase : « maman, ze veux aller à l’école moi demain, z’aime beaucoup tu sais. Ze m’amuse avec les enfants, et on fait plein de choses ». C’est peut être rien pour vous, mais pour une maman dont l’enfant a eu du mal à entrer en maternelle, c’est énorme. Nous avons aussi remarqué qu’elle est beaucoup moins réservée lorsqu’il y a du monde (nous n’entendons plus le fameux « dis donc, elle est sauvage, mais elle ne vous lâche jamais ? » et même si je sais très bien que ce n’est pas méchant, ça fait toujours un pincement au coeur parce qu’on ne sait pas pourquoi elle est comme ça).

Longtemps je me suis demandé si j’avais raté un truc, si c’était ma faute si ma fille ne partait pas rejoindre les groupes de gamins pour jouer chez nos amis. Et puis ma copine avait raison : il fallait lui laisser du temps et l’école allait l’aider à s’affirmer, même à se détacher. En quelques semaines, j’ai vu Miss G s’affirmer en petite fille, s’épanouir sans moi, en lâchant ma main. Elle sait que je ne serai pas bien loin mais elle a l’air si épanouie aujourd’hui que je lui fais confiance, elle saura avancer sur son joli chemin.

D.

Publicités

6 réflexions sur “La petite fille sur le chemin de l’épanouissement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s