Et au bout du tunnel plein de sommeil, l’espoir !

Copyright Preappy

Copyright Preappy

Si votre petite marmaille a tendance à se lever avec les poules, ce billet est pour vous.

Autour de vous, les enfants se réveillent vers 10h et vous vous demandez régulièrement combien de chatons vous avez torturés dans une vie antérieure pour mériter de vous lever à 05h50 le samedi et à 06h14 le dimanche alors que vous avez sournoisement tenté de décaler l’heure du coucher (ou bien vous calculez mentalement le nombre de chatons sur lesquels vous vous vengerez dans une prochaine vie).

Vous pourriez partir en voyages for free avec les valises que vous vous payez sous les yeux et carburez au café pour ne pas baver sur le clavier après le déjeuner. Et vous mourrez d’envie de faire avaler un réveil à tous ceux qui vous demandent « et le petit frère, c’est pour quand ?! »

Ce soir, j’ai une confidence à vous faire : un jour, ça change. Pour nous, c’est  venu avec la rentrée en première année de maternelle. Un beau matin, j’ai ouvert les yeux en sursautant « mon Dieu est-ce qu’elle respire encore ?? Pourquoi elle dort à 09h30 ?????? ». Puis ça a recommencé le lendemain. Il y a même des jours où je dois la tirer du lit pour qu’on soit à l’heure enfin, là je me la raconte mais en vrai, ça n’est arrivé qu’une fois ce coup là.

Bon, on ne s’enflamme pas, il y a toujours des matins où je serais prête à dormir dans le garage pour ne pas l’entendre m’appeler à une heure indécente le WE, mais tout de même, il nous arrive un truc de fou : on re-dort le matin. On récupère, on n’a même plus besoin de faire de sieste, chose encore indispensable cet été pour préserver notre santé mentale.

Alors, mes soeurs (mes frères ?), je vous le promets, ça peut arriver, même si vous pensez que la fée du sommeil vous a littéralement zappés. Gardez espoir. Mais soyez prêt ! Fini le ménage à 08h, les machines étendues à 09h et les courses à l’ouverture de l’hyper. Il vous faudra jongler avec une planche horaire restreinte pour gérer vos journées mais… vous allez kiffer.

D.

Publicités

2 réflexions sur “Et au bout du tunnel plein de sommeil, l’espoir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s