Comment encourager son enfant sans lui mettre la pression ?

Copyright Dori Oconnel

Copyright Dori Oconnel

Depuis la rentrée, j’ai remarqué un nouveau trait de caractère chez Miss G. On dirait bien que ma fille ne supporte pas l’échec (je choisis ce terme car je n’en trouve pas d’autre, mais je sais bien qu’à trois ans et demi tout est relatif).

Par exemple lorsqu’elle colorie, si elle dépasse, c’est le drame. Elle se met dans une colère folle et jette tout par terre.
Ou si elle rate son dessin, elle commence à paniquer, à froisser sa feuille et à en chercher une nouvelle en s’énervant.

Ça m’agace de la voir se mettre dans un état pareil mais surtout ça me fait mal au cœur ! Alors je me demande d’où ça vient et je me souviens avoir lu que trop d’encouragements tuaient la confiance en soi. Pourtant avec son papa, nous tentons d’être les plus objectifs possibles, nous lui expliquons pourquoi ce qu’elle fait est bien ou au contraire, pourquoi elle a échoué sur quelque chose.

Alors soit je me plante, soit c’est son caractère mais que faire ? La laisser se mettre dans des états pas possible et entrer en souffrance ou tenter de mettre en avant ce qu’elle fait de bien au risque d’en faire trop ?

Est ce que trop encourager un enfant fait qu’il finit par se mettre la pression de crainte de ne pas être complimenté ?

J’ai peur de voir ma fille devenir une grande anxieuse et se stresser pour les résultats scolaires (les chiens ne font pas des chats me direz vous) et son papa me dit qu’elle n’a que trois ans, que ça ne sert à rien de s’inquiéter mais je suis persuadée que son caractère se forge dès maintenant.

Un truc a bien marché récemment : elle n’a pas réussi à faire un cercle parfait comme elle voulait alors je lui ai montré qu’on pouvait se servir de ce qui n’allait pas à ses yeux pour faire des pétales et transformer son cercle qu’elle trouvait raté en fleur. Sourire retrouvé pour la miss.

Avez vous connu cela avec vos petits ?

D.

PS : je crois que si me fait le plus flipper, c’est que j’ai l’impression de me voir. Il serait peut être temps de relâcher la pression….

Publicités

2 réflexions sur “Comment encourager son enfant sans lui mettre la pression ?

  1. Emilie dit :

    A ta question : « Est ce que trop encourager un enfant fait qu’il finit par se mettre la pression de crainte de ne pas être complimenté ? »
    Je dirais tout dépend de comment tu l’encourages. Est ce que tu encourages son comportement ou ce qu’elle est ?
    En effet, trop encourager peut mettre la pression sous forme de « Quand je fais bien, mes parents sont contents », donc je dois faire tout le temps bien pour qu’ils soient tout le temps content ».
    Quand elle ne réussit pas, dédramatiser est nécessaire,mais avant ça tu peux l’accompagner dans sa colère, tout du moins dans son émotion.
    Qu’est ce que toi tu aimerais que l’on fasse avec toi quand tu n’as réussit un truc qui te tenait à cœur ?
    En tous les cas, tu te poses les bonnes questions. Sa personnalité prend forme, sa confiance en elle aussi. Mais sache que rien n’est irrémédiable. Elle peut être anxieuse maintenant et ne pas l’être plus tard. Et puis ce n’est pas une tare non plus. C’est normal d’être anxieux, ou stressé. Cela veut dire que l’on a à coeur de bien faire les choses, pour soi et pour les autres.

    Des bisous Déborah.

  2. marion-dje dit :

    Je pense que c’est plutôt l’âge qui veut ça … Jade est passée par cette phase aussi l’année dernière… Tout dessin raté finissait à la poubelle avec des pleurs… Maintenant ça va mieux mais elle reste perfectionniste. Comme sa maman!…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s