Un risotto à quatre mains

Hier soir, nous étions en mode no kid et nous en avons profité pour faire un truc qu’on adorait faire dans notre vie « d’avant » : cuisiner ensemble.

J’ai reçu en provenance directe de Rungis de beaux poireaux, je n’ai pas pu résister à l’envie de faire un bon risotto crémeux et c’était l’occasion de tester le nouveau coeur de bouillon Maggi. Pauvre en matières grasses, c’est un bouillon en capsule qui fond au coeur des plats avec la juste dose de sel. On peut l’utiliser en fin de cuisson ou directement sur les pâtes ou riz égouttés. Hé oui, contrairement au bouillon en tablette, il ne s’utilise pas dans l’eau de cuisson ou en mijotage.

Je vous avoue que j’étais sceptique quant à la cuisson de mon risotto car d’ordinaire, je mets une tablette de bouillon dans l’eau de cuisson alors que là, j’ai simplement mis… de l’eau chaude. Et une fois mon riz cuit, j’ai ajouté le coeur de bouillon. C’est bluffant, cela permet de bien parfumer le plat en « touche finale ».

Pour relever notre risotto, nous avons ajouté des petites tranches de chorizo :

photo 2

 

Un plat simple mais qui se révèle surprenant avec ce mélange des saveurs.

Recette :

*émincer deux poireaux et les faire revenir dans l’huile d’olive

*ajouter la moitié deux verres de risotto et le mélanger jusqu’à ce que les grains deviennent translucides

*couvrir d’eau (sans rien d’autre !), attendre l’absorption complète en tournant pour ne pas que ça accroche et recommencer jusqu’à la cuisson complète

*avant de servir, ajouter le coeur de bouillon et tourner rapidement pour le mélanger uniformément :

                             photo 1 photo 2

*couper le chorizo en fines tranches et le disposer sur le riz

Si vous essayez, donnez-moi votre avis 🙂

D.

PS : vous trouverez les bouillons dans tous les rayons des grandes et moyennes surfaces, à 1,79 € (4 capsules) ou 1,99 € (6 capsules) avec les recettes inchangées : volaille, boeuf & légumes, poule & légumes, jus de rôti, ail-persil, légumes méditerranéens, légumes et en exclusivité, volaille dégraisse et boeuf dégraissé.

Publicités

2 réflexions sur “Un risotto à quatre mains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s