Jusqu’où pousser nos enfants ?

Robert Daly

Robert Daly

Depuis plusieurs mois, nous envisagions d’inscrire Miss G à une activité. Celle-ci voulait faire de la danse mais cela débute à partir de 4 ans dans les clubs. Je lui ai donc proposé la bébé gym et elle en était ravie.

Le premier jour, elle a déchanté quand elle a appris que nous ne serions pas avec elle (mais juste derrière la fenêtre) et a refusé net de faire les activités, avec son doudou dans les bras et son pouce dans la bouche. Au bout de 30 minutes, n’en pouvant plus de la voir comme cela, j’ai enlevé mes ballerines et je l’ai rejoint pour l’accompagner sur le parcours. Elle s’est enfin lâchée, a tout fait et a même reçu les félicitations des animatrices tellement elle s’est donnée !

La deuxième semaine, ça s’est corsé. La séparation a été difficile, elle voulait que je reste. Alors je lui ai dit qu’on pouvait partir si elle voulait. Non, elle souhaitait rester. Malheureusement, même scenario : elle n’a rien voulu faire et pire, elle a pleuré. Donc nous sommes parties avant la fin. Si je l’inscris, c’est pour qu’elle s’amuse et pas pour qu’elle se sente mal.

Alors voilà, je me sens un peu perdue : est-ce que je dois la pousser à continuer ? Est ce qu’au contraire, je dois lui lâcher la grappe ? Ce qui m’ennuie, c’est qu’elle a envie de le faire, mais qu’elle a du mal à le faire sans moi.

Je sais qu’elle a le temps avant de vivre avec des contraintes, que cela doit rester un plaisir pour elle et non un mauvais moment. J’ai conscience qu’elle est encore toute petite ! Mais j’ai peur de ne pas assez l’encourager dès qu’elle émet un doute ou dès qu’elle flippe d’être sans sa maman.

Avez-vous déjà vécu cela avec vos enfants ? Comment avez-vous géré ?

D.

Publicités

14 réflexions sur “Jusqu’où pousser nos enfants ?

  1. Astrid (myparade) dit :

    Elle n’est peut-être juste pas prête ? Après vous n’avez fait que deux essais. Certains enfants ont besoin de temps pour s’adapter à des changements tels qu’aller à la danse. Et elle est encore petite. Ma mini n’a pas voulu y aller l’an dernier, à 3 ans. Cette année, elle en a 4 et ça se passe bien ! Elle a un peu de mal à me lâcher au début, mais après ça va. Elle sait que je suis juste à côté si besoin, ça la rassure.

    A ta place, je lui parlerai beaucoup (mais je pense que tu le fais déjà !) et je ne la forcerai surtout pas.
    Elle a le temps pour faire une activité, au pire, ce n’est que partie remise !

  2. Agrippine dit :

    meme scénario avec Deuz (4 ans). J’ai décidé de ne pas lui imposer.
    ca doit rester un plaisir. alors peut etre qu’en le forcant plus, les séances suivantes auraient été appréciées, mais franchement, il n’a que 4 ans et il aura bien le temps de trouver une activité qu’il veut faire (tout seul).
    il est toujours partant pour faire des choses AVANT. mais quand on y est, il se retracte (j’ai un grand grand grand timide très renfermé quand il ne connait pas).
    Et pourtant au cours de BB gym il y avait son copain, et je suis restée TOUTE la seance assise sur le tapis (lui aussi..)
    quand il se sentira pret, il le dira, donc je ne lui impose pas. D’après moi, ce n’est pas une cata. Il fait aussi des choses qui lui plaisent à la maison..

  3. Kid Friendly dit :

    Ta puce est encore toute petite donc je laisserais tomber. Ici on a tenté l’éveil musical avec mon deuz du même âge et je n’étais pas sûre du tout qu’il continue (normalement c’était 3,5 ans-4 ans, ce que je ne savais pas en l’y emmenant). Finalement ça colle mais si ça n’avait pas été le cas il n’aurait pas fait d’activité et puis c’est tout. D’ailleurs il y avait une petite du même âge et elle n’est pas revenue. C’est sûr qu’ils découvrent déjà la collectivité avec l’école et ça fait beaucoup…
    Pour moi là il n’y a pas de notion de pousser. Si elle avait voulu s’inscrire à l’activité et qu’au bout d’un mois ou deux ça l’avait gonflé, là ok on aurait pu se dire qu’il fallait la motiver à continuer (mais en disant ça on voit bien que ça ne s’applique pas à une enfant si jeune). Là franchement si elle ne fait pas de baby gym à 3 ans, ça ne va pas changer son destin ou en faire une petite peu volontaire. D’autant que le problème ce n’est pas tant l’activité que la séparation. Dans quelques mois elle aura évolué ou l’an prochain et elle pourra commencer une activité (en plus à 4 ans il y a plus de choix).

  4. Lucky Sophie dit :

    Rassure-toi, je pense que ça arrive très souvent 🙂 C’est peut-être que ce n’est pas encore le bon moment ?! Courage, je sais que ce n’est pas facile de savoir comment faire dans ce cas-là…

  5. Eymelle dit :

    J’ai eu droit à la même aux petits baigneurs samedi dernier. Pourtant il a l’habitude, vu que Tichou a fait trois ans de bébé nageur. Mais il était toujours dans mes bras. Là il a été lâché dans le grand bain. Impossible de le faire entrer dans l’eau, les enfants qui font la queue derrière pour l’exercice. J’ai fini par le faire « nager » sur mon ventre pour le rassurer une fois. La deuxième j’étais à côté. Puis le maître nageur a poussé une gueulante généralisée pour dire qu’il ne fallait pas s’occuper de son enfant mais de tous.
    Après il doublait même les autres enfants dans la file :p.
    C’est une question de caractère. Tu peux aussi demander conseil aux « animateurs ». Ca ne doit pas être première fois que cela leur arrive.
    Ce qui est important pour Tichou c’est de bien lui expliquer avant.
    Cette semaine j’ai un rhume donc je ne serai pas dans l’eau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s