Sur le chemin de sa future vie d’écolière

On est arrivés devant la grille tous les trois, lui très détendue, moi avec mon masque de maman contente mais les larmes formant une boule dans ma gorge et elle la tête enfouie dans mon coup.

La directrice est arrivée, on a pénétré les murs qui verront notre fille évoluer ces prochaines années. On a découvert sa classe et les noms de ses futurs camarades, dont la majorité aura un an de plus car c’est une classe à double niveaux.

Elle a eu du mal à rentrer dans la pièce mais nous étions les premiers (ça vous étonne ?!) et finalement, elle en a profité pour investir les lieux et prendre d’assaut le coin nurserie. Rapidement, elle s’est installée à une table avec les poupons, les accessoires de dinette et a fait sa petite vie (mais il ne fallait pas qu’on parte trop loin quand même).

En discutant avec sa maîtresse, j’ai eu une furieuse envie d’exploser en sanglots, sans prévenir, de lui dire « nan mais je ne sais pas si c’est une bonne idée toute cette histoire, ce n’est pas possible, elle ne peut pas déjà rentrer à l’école !!! Elle est assez réservée, elle a du mal à jouer en groupe, vous veillerez à ce que tout se passe bien hein ? » et puis je me suis mis deux baffes virtuelles et c’est allé mieux. Je n’avais pas le choix de toutes façons.

Contre toute attente, elle n’a pas voulu partir aussi vite qu’elle l’avait annoncé au départ (« on reste 5 minutes et on rentre d’accord Maman ? ») et s’est amusée dans la cour mais n’a pas voulu se mêler aux autres.

Je sais qu’elle aura besoin d’un temps d’adaptation, que nous sommes tous passés par là et que c’est la vie. Mais je sais aussi que le 2 septembre, c’est limite après demain et je donnerais cher pour appuyer sur pause quelques jours.

En attendant, je fais le maximum pour la motiver car elle m’a encore dit ce soir qu’elle ne voulait pas aller à l’école et qu’elle voulait re-déménager dans l’appartement (chameau !).

Et je prépare un petit paquet de mouchoirs à glisser dans mon sac pour le jour J.

D.

photo 1

Publicités

2 réflexions sur “Sur le chemin de sa future vie d’écolière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s