Pourquoi les enfants nous font passer pour des mythos ?

Si tu n’as pas d’enfants, il t’est probablement déjà arrivé d’entendre un parent dire de sa progéniture « oh moi ? ma fille mange de tout, elle n’est vraiment pas difficile tu sais ! et ce qu’elle préfère, c’est les pâtes alors ne te prends pas la tête ! ». Et puis tu te retrouves à table avec la dite gamine et devant son plat de nouilles, elle te sort « moi z’aime pas les pâtes » en repoussant son assiette. Alors tu te dit que sa mère était un peu mytho sur les bords.

83543271149

Mais non. Il faut savoir que les gosses nous font toujours, toujours mentir :

– quand tu dis qu’il va se lever tôt parce qu’il ne dort jamais après 07h. Un jour PAF, tu sais pas pourquoi, il se réveille à 09h15 et ça tombera PILE POIL quand tu auras un rdv calé tôt puisque tu es censé te lever tôt. Donc tu es à la bourre et énervé pour la journée (ha bon ça sent le vécu ?). Parce que bien sur, tu as tellement d’heures de sommeil à récupéré que tu dormais toi aussi du sommeil du sourd.

– quand tu dis qu’il va s’endormir à peine la voiture aura démarré après une soirée qui se finit tard dans la nuit. Mais même s’il y a de la route, tu entends une petite voix à l’arrière : « on arrive quand ? » « elle est où la tour Eiffel, t’as dit qu’on allait à Paris, mais ze vois pas la tour Eiffel !!! » « z’ai envie de faire pipi »

– parlons-en, du pipi : il suffit que tu annonces fièrement que ton gosse ne porte plus de couches pour qu’il pisse au lit la nuit qui suit

– ça marche aussi avec le sommeil / les nuits pourries (conseil d’amie : ne jamais dire que ton enfant dort bien la nuit)

– quand tu dis qu’il est malade et complètement ko… que ta collègue passe te déposer des dossiers pour ne pas prendre de retard sur le boulot et que ta gamine se met à sauter et courir partout. Alors que je jure que trois minutes avant que la collègue n’arrive, elle était amorphe sur le canapé (ha bon ça sent encore le vécu ?)

tumblr_lmlv9mfJPd1qb3j84o1_500

 

#vismaviedefaussemytho : chez toi aussi ?

C’était une enquête impossible pour Amélie Epicetout

1596892_435372876595852_1739212689_o

 

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi les enfants nous font passer pour des mythos ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s