Et puis… j’ai retrouvé mon journal intime

Le truc à faire quand on est dans les cartons, c’est du tri. En profiter pour ouvrir les boîtes accumulées dans le placard et tomber sur des trésors, comme celui là :

photo-8

L’odeur des pages parfumées est restée intacte ! Une vraie madeleine de Proust

Il faut dire qu’il était bien caché, à ma grande surprise. Enfin, en le relisant j’ai vite compris pourquoi j’espérais que ma moitié ne tombe pas dessus. Disons que j’étais un peu « coo-coo » comme disent les Anglais…

Le genre à tout détailler, limite j’aurais pu écrire « il était 12h52, j’avais mis mon maillot de corps à pois rouges et mon parfum Yves Rocher à la noix de coco ».

Le genre à préciser des trucs entre parenthèses, par exemple indiquer son prénom chaque fois que je parlais de mon frère (on ne sait jamais, des fois que quelqu’un aie besoin de précisions en lisant mon journal fermé par un cadenas).

A tomber amoureuse souvent. Très souvent. Mais pas de vrais mecs de la vraie vie, puisqu’il n’y en avait pas dans mon bahut. Par contre, j’ai rédigé les bio de mes conquêtes imaginaires : je peux tout vous dire de Gérald des G Squad ou de Leonardo di Caprio. Je peux même vous rappeler à quelle date Gérald a quitté son groupe : le 15/12/97. Incroyable non ?

photo-7

J’ai eu la confirmation en lisant ces pages que j’ai toujours été nulle en maths (1/20 au contrôle en 1998, fallait le faire quand même).

En tous cas j’ai bien ri. J’ai été émue aussi. Parce que la petite qu’on traitait de grosse moche avec des boutons se sent bien mieux dans sa peau (coucou les biatchs du collège, je ne vous avais pas oubliées). Et finalement, elle s’en est mieux tirée que ce qu’elle imaginait dans ces pages colorées et parfumées (bon par contre parfois les boutons réapparaissent, mais je sais comment les éradiquer maintenant).

D.

Publicités

6 réflexions sur “Et puis… j’ai retrouvé mon journal intime

  1. alameresi dit :

    Aaaah, j’adore le « coucou les biatchs du collège », je crois qu’on est nombreuses à constater les dégâts sur ce qu’elle sont devenues aujourd’hui. Si j’avais su avant !

    • D. dit :

      je me suis posée en plein milieu des cartons pour le lire tranquille et c’est tout à fait ça…. parfois j’avais tellement honte lol

      je peux te dire qu’il est bien caché pour que personne ne tombe dessus à part moi au moment du déballage !

  2. Cooline dit :

    P A R E I L, tout pareil…
    J’ai du mal à me relire tellement je trouve ça naze, et en même temps, quand je regarde le chemin parcouru, quand je me souviens des petits trucs cruels du collège, j’ai juste envie de faire un gros bras d’honneur au passé. Avec le sourire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s