Dialoguer pour éduquer

photo

Si j’étais une maman que je ne suis pas, j’aurais acheté plein de livres sur le sujet. Mais je ne l’ai pas fait et me suis informée au fil des posts sur les blogs et puis au feeling aussi. Vous avez probablement entendu parler de l’éducation non violente, terme qui me déplait un peu… Pour ma part, ce serait plus une éducation par le dialogue. Je n’ai donc pas approfondi le sujet, mais j’envisage sérieusement de le faire.

Qui n’a jamais crié sur son enfant à force après lui avoir calmement répété  xxx fois de ne pas toucher à telle chose ? Qui n’a jamais mis une tape sur la main ou une fessée ? Moi, je le dis clairement : oui il m’est arrivé de craquer et de m’en vouloir terriblement après pour ensuite lui expliquer pourquoi je m’étais mise en colère (pas la peine de me jeter des cailloux ou de me scalper, je parle d’une petite tape, pas d’une raclée… Mais quand bien même, cela n’excuse rien). Je sais bien que « la fessée n’a jamais tué personne« , mais moi aussi je fais des bêtises / erreurs au bureau, là où il y a une figure d’autorité ( = mon boss). Et je vois mal mon patron me claquer parce que j’ai planté un dossier. Je pense qu’il m’expliquerait pourquoi je me suis trompée et qu’on tenterait de trouver des solutions ensemble.

A la maison, j’essaie autant que possible de dialoguer avec ma fille pour lui expliquer le bien du mal.

Exemple concret : il est l’heure d’aller au lit, elle ne veut pas car tu comprends, elle doit « acheter du pain » et « coucher bébé » et puis « elle est trop bien la maison de Minnie », ELLE NE VEUT PAS SE COUCHEEEEEEEER et hurle tellement fort que tout le département est maintenant au courant.

A ce moment précis, j’ai en tête le cri primaire de Bigarre, celui qui vient des tripes pour répondre « NAN MAIS HOOOOOO ??????? C’est qui qui commande ici b*rdel ??« . Mais je ne sais pas par quelle magie, je respire un grand coup et l’amène dans sa chambre (non sans mal, c’est qu’elle se débat la chipie). Le Dalaï Lama, c’est moi, je l’assois sur son fauteuil et lui demande de me regarder (sans crier sinon tu imagines bien que ça va empirer). Et là, je lui explique qu’il est l’heure d’aller au lit, que je comprends qu’elle veuille jouer mais qu’on va ranger ensemble et qu’on reprendra toutes ces petits activités demain). Ô miracle, elle me dit « oui ». On se fait un bisou de la paix et on retourne au salon pour ranger, on se brosse les dents et elle va au lit tranquillement.

Je ne pense pas que ma fille soit exceptionnelle (enfin SI quand même mais c’est parce que c’est ma fille ) : chaque personne adulte ou enfant peut comprendre les choses dès lors qu’on les lui explique. Et ça marche.

Si j’étais une menteuse qui se le joue mère parfaite, je vous dirais que ça se passe toujours aussi bien depuis. Mais non, parce que la vie fait que parfois je suis moins patiente et je recommence à gueuler. Ca marche moins bien, je le sais mais je ne suis pas parfaite.

Comme je dis souvent, je fais de mon mieux…

D.

Publicités

2 réflexions sur “Dialoguer pour éduquer

  1. Carole Nipette dit :

    Je te rejoins forcément… je n’ai pas abordé le sujet de l’éducation non violente, enfin si mais je veux surtout dénoncer cette violence qu’on normalise et que je vois tous les jours au coin de la rue… parfois j’ai le sentiment que c’est plus qu’une histoire d’éducation… j’ai crié, je crie encore (même si je m’améliore !) mais lever la main je n’ai jamais pu et c’est forcément lié à mon histoire personnelle d’enfant…
    les deux sujets sont complémentaires 🙂

    • D. dit :

      oui moi aussi je crie encore 😉

      il est clair qu’on banalise le fait de lever la main. Effectivement tu as raison, tu ne traitais pas de l ENV directement, mais comme tu dis les deux sujets de complètent

      bises *-*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s