Je me lance dans mon rêve

Il y en a qui rêvent de faire le tour du monde mais moi, je rêve d’écrire. Je le fais déjà ici mais j’aimerais vraiment écrire un roman. Malheureusement, je ne trouve pas encore d’idée à exploiter. Je ne vise pas le best seller, loin de là mais juste un récit digne d’intérêt et qui pourrait être édité.

En attendant, je participe au concours E-crire Auféminin, avec cette nouvelle :

Devant le bureau, je suis cet avion dans le ciel. C’est maintenant que tout commence pour moi. Je vais entrer dans une vie que je ne pensais réservée qu’aux autres, celle des divorcées. Les victimes du démon de midi. Je donnerais tout ce que j’ai pour monter dans cet avion avec lui et repartir vers nos plus belles années, avant tout cela… Avant elle. Pour qu’on ait de nouveau 30 ans et qu’on soit intarissables l’un de l’autre. Pour qu’il m’aime et me désire encore comme il la veut elle. Je perçois des bribes de conversations : des groupes qui discutent, des personnes pendues à leur téléphones pensant parler de choses importantes. J’ai envie de hurler et de leur dire qu’hier encore, j’étais une femme aimée et que ce matin, je ne suis plus qu’une femme trompée. On est égoïste quand on est triste. Hier encore, tout cela n’arrivait qu’aux autres, à ceux qui ne communiquaient pas et que je regardais avec tristesse. Je nous ai cru plus forts que la vie. Mais celle-ci m’a rattrapée. Il était à moi, j’étais sienne, pourquoi chercher plus loin ? J’avais passé l’âge des enfantillages et de la passion fulgurante. Et puis tout à coup, les soupçons qui naissent. Son portable qui sonne plus souvent, les codes secrets pour le déverrouiller. Lui aussi s’est bloqué derrière son code, que je ne connaissais plus. Alors je lui ai demandé. Il a baissé les yeux, a commencé par nier puis a fini par avouer. Sans surprise, le schéma classique du couple qui éclate. Elle a su le flatter et le rassurer, tandis que je me suis laissée enfermer dans un quotidien confortable. Elle lui a apporté ce qui lui manquait et il avait décidé de partir. J’aurais du lui dire que moi aussi, on m’avait courtisée mais que j’avais toujours refusé. J’aurais du lui dire que je voulais un enfant de lui. Que l’on pouvait tout quitter pour partir vivre à Bali. Et tandis que j’enfile mon masque de femme heureuse pour affronter les harpies de l’open space, je reçois son SMS : « Pardonne moi. J’ai été con. Je te veux toi ». Je lève à nouveau les yeux. L’avion n’est plus là, mais un autre se profile. C’est là que tout commence…. à nouveau.

Si elle vous plaît et si vous souhaitez m’aider, je vous invite à cliquer ici pour ensuite cliquer sur le j’aime. Les participations les plus appréciées ont déjà plus de 1 500 votes et j’en suis loin mais je suis déjà contente d’avoir trouvé l’inspiration. Vous pouvez également partager le lien, si le cœur vous en dit. Et mon cœur à moi vous en remercie.
D.
Publicités

2 réflexions sur “Je me lance dans mon rêve

  1. madameliajuaparis dit :

    J’ai essayé de voter mais malheureusement c’est uniquement via Facebook et je n’ai pas de compte!
    C’est dommage car je trouve ta nouvelle vraiment très belle et réussie. Bien écrit, fluide. Je suis fan! Bravo!
    Tous mes encouragements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s