L’histoire du pot qui pète plus haut que son c*l

Quand j’étais enceinte, on m’a offert un pot spécial petite fille (vous noterez qu’au niveau timing, il y en a qui sont prévoyants – à peine née, ma fille avait déjà un pot !) :

J’étais assez déconcertée car pour moi, un pot, c’est ça :
(huhu, en plus il est violet !)
Bref, je suis polie et pas du genre à revendre les cadeaux qui ne me plaisent pas sur le Bon Coin et j’ai mis le trône (qui porte vraiment bien son nom) de côté.
Nous commençons à initier la miss à la propreté. Elle me demande très souvent « pipiiiiii » pour profiter de son super joujou rose (je ne suis pas dupe : c’est surtout pour s’asseoir, se lever, refermer le couvercle, mettre sa poupée).
Je trouve le pot Fisher Price trop encombrant et cher (environ 40 euros) MAIS là où il me plait, c’est qu’il se met à faire de la musique quand l’enfant a fait pipi. Et quand t’es occupée et que tu n’as pas le temps de rester à côté et de lui demander toutes les 30 secondes « ça y est ? », c’est super pratique !
Mais je reste sur mes positions de départ et je préfère les pots tout simples quand même – Miss G en a d’ailleurs un (hors de question qu’elle ne fasse que sur les toilettes d’une princesse !).
Aller, un petit dernier « pot qui m’énerve », pour la route / ou comment initier ton gosse à ne jamais lâcher sa tablette et à passer trois plombes aux toilettes :
Et chez vous, ils font sur un pot de compèt’ ou sur un pot simple ?

Publicités

4 réflexions sur “L’histoire du pot qui pète plus haut que son c*l

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s