Un bonheur n’arrive jamais seul

Il y a deux semaines, je me suis fait une toile avec ma maman, parce qu’en voyant la bande annonce du dernier film de Sophie Marceau, je m’étais dit qu’il fallait le voir !!
J’ai donc vu Un bonheur n’arrive jamais seul : c’est sympa, mais …. C’est très « à l’américaine », sachez-le.
En effet, notre Sophie nationale campe une quadra carrément canon et totalement gaffeuse (vous voyez Susan Mayers croisée avec Pierre Richard ? Ba c’est elle).
Les gags souvent très (trop?) gros s’enchaînent et Gad Elmaleh est au top de sa forme et n’arrête jamais ses pitreries.
Mais finalement, ça marche : j’ai beaucoup ri même les fois où c’était « trop ». Trop too much, trop exagéré, trop « impossible dans la vraie vie ».
Et puis, comme c’est à l’américaine, on a droit à un vrai happy end.
Par contre, je le déconseille si :
*vous êtes en plein divorce (car ceux de la vraie vie ne passe malheureusement pas comme ça)
*en pleine rupture avec le N+1 d’après le divorce (surtout s’il n’aime pas les enfants)
*vous êtes dans la crise de la trentaine ou quarantaine (parce que Sophie, elle est jolie, et parfois ça en devient énervant)
*vous n’aimez pas les comedies musicales (car ça m’a fait pensé à ce type de film, mais après, ce n’est que moi)
*vous ne supportez pas Gad Elmaleh (il joue à fond comme dans ses sketches)
En bref, je dirais que c’est un film sympa à voir entre nanas, mais à éviter avec votre mec qui risque de lever bien trop souvent les yeux au ciel.
G.M
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s