Donnez, donnez, donnez …

S’il est bien une chose dont je suis absolument certaine, c’est celle ci : je donnerai tous mes organes, le moment venu.
Cela peut paraître glauque d’aborder ce sujet, mais il semble que ce dernier soit tabou dans notre société.
Mais finalement, nous allons tous finir entre quatre planches, six pieds sous terre (ou pas, selon les choix de chacun) et tout ça pourquoi ? Pour rien ? Je me dis qu’il vaut tenter de faire une bonne action une dernière fois.
Sachez que nous sommes tous potentiellement donneurs. Votre famille prendra la décision après votre départ, SAUF si vous êtes inscrits au registre national automatisé des refus. Mais vous pouvez aussi demander votre passeport de vie, qui certes n’a pas de valeur juridique mais permet de connaître votre décision.
A vous de choisir … mais si mon chéri, mon parent et bien sûr ma fille (ou moi^^) avait besoin d’un organe pour survivre, je serais bien contente qu’une personne en fasse don.
Et quand on sait qu’en 2011, sur plus de 16 000 malades inscrits sur la liste d’attente, seules 4 945 transplantations ont pu être réalisées, ça peut faire réfléchir !
Bonne soirée,
G.M
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s