La délicatesse, toute en finesse

Depuis près d’un an, je suis au chômage. Haaaaaa, la tête des gens quand ils me demandaient :
« Tu bosses dans quoi ?
– Je suis sans activité pour le moment !
-Ha, ba ouai, t’es en congé parental !!
-Non, non, je suis au chômage. »
Généralement, je découvrais une mine déconfite une fois ma réponse prononcée, alors que je vivais plutôt bien la situation.
J’avais souvent droit à des « mais tu ne flippes pas de ne pas retrouver de boulot ? » ou « hé ba profites-en pour mettre le deuxième en route après ton retour de couches, comme ça après t’es tranquille » et « ha, ok, je vois où vont mes impôts« , (etc) mais ça me passait au dessus.
Ces dernière semaines, j’ai commencé à doucement rechercher un boulot et soudain, une (très belle) opportunité s’est présentée. Genre, le truc difficile à refuser, sous peine de s’en mordre les doigts dans quelques mois.
Et là, patatra : ma fiiiiiille !!!!!!! Quoi, je vais abandonner ma fiiiiille ??? Non, non, je ne peux pas … Elle va faire quoi sans moi ? et moi sans elle ? et … et … et ba j’ai pris sur moi, beaucoup parlé avec mes proches (que je remercie au passage) et rapidement, j’ai su que je faisais le bon choix.
Mais, tout comme pour les dents de ma fille, tout le monde a un avis sur tout, principalement quand on ne demande rien à tout le monde.
Ma (jusqu’alors, gentille) voisine a dit à mon bébé, en apprenant que j’allais à nouveau travailler : « ho, pauvre Baby G, ta vilaine maman va t’abandonner … mais que vas-tu faire ? ».
Ok alors en une phrase, elle lui a envoyé trois messages négatifs et m’a fait monté les larmes aux yeux.
La (très sympathique) boulangère m’a prévenue : « ho lala, ça va être duuuur ! Vous allez être crevée, franchement, vous allez voir, ça va être la galère ».
Bien, je change de boulangerie dès demain … mais je repasserai dans quelques semaines avec mon plus beau sourire et une super mine pour lui faire fermer sa grande g*eule.
Et j’allais oublier ! « La nounou fait bien attention à votre fille ???? ». Ha non, moi je l’ai justement choisie pour cela… ça me fait kiffer de laisser Baby G chez une barge.
Finalement, on se mêlait de ma vie chômeuse mais c’est pareil pour la bosseuse … 
Et pour vous, comment s’est passée l’annonce de la reprise (après congé mat, parental, ou chômage) ?.
G.M
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s