Ma vengeance se prépare

J’habite une résidence calme et arborée, dans un appartement qui me plaît : tout va donc très bien.

Mais, c’est logique, il y a des familles qui vivent de chaque côté de mon logement. Alors ils sont gentils, souriants, courtois, mais …. bruyants. Le pire, c’est qu’ils ne le sont pas avec la musique ou la télé, non ! Ca, ce serait trop simple et je pourrais alors leur demander (gentiment) de baisser le son quand il est tard par exemple.
Ils le sont dans leurs gestes, et généralement, je le remarque quand je ne peux pas sortir de chez moi et brailler un bon coup (genre, je viens de me lever, je suis en nuisette ^^)

Petit aperçu de ce qui m’agace :

1/ la gamine du troisième, qui confond la cage d’escalier avec le plateau de La Nouvelle Star et qui en plus descend comme un éléphant en trainant son sac derrière elle, comme cela, on sait bien qu’elle part en cours.

2/ les cris du bébé du premier (oui, c’est la vie et c’est normal, mais ça n’en reste pas moins énervant !).

3/ les caprices de la grande soeur du bébé (tant qu’on y est !).

4/ les ébats de la voisine d’a côté. Surtout quand elle hurle tellement fort qu’elle me réveille la nuit. On peut même se demander si elle ne s’amuse pas seule, car on n’entend jamais d’autre voix.
Remarquez, à la fin, cela me fait rire, il faut l’avouer. Je ne sais pas, elle doit penser que les murs sont en béton armé, mais croyez-moi, quand elle s’envoie en l’air avec son mec, tout le monde le sait.
J’avoue aussi que je me marre bien quand je la croise, car elle fait toute calme, très chic avec son carré plongeant et ses lunettes ….

Vous aurez donc compris qu’il semble difficile de demander à la voisine de crier moins fort quand elle jouit, au voisin de foutre une claque à sa gamine une bonne fois pour toutes et de bâillonner son bébé.
A la rigueur, je compte intervenir prochainement pour l’apprentie chanteuse.

Mais ! Attention à tous ! Dès avril (si tout va bien), ma vengeance sera terrible….
La seule chose qui me permet de relativiser quand je pense aux (éventuelles) nuits blanches (je dis « éventuelles », laissez-moi rêver, Poupette peut se révéler être un ange et faire ses nuits dès le début non ?), c’est de tous les imaginer me maudissant, et se demander quand la petite cessera ses pleurs. Je me vois même m’asseoir tout près des différents mûrs limitrophes afin de les faire profiter du concert !

Patience 🙂

G.M

Publicités

2 réflexions sur “Ma vengeance se prépare

  1. Audrey dit :

    Je vis actuellement la même chose avec mes voisins de palier… (j'ai la chance de ne pas en avoir ni au dessus ni en dessous…)Mon Dieu qu'ils sont bruyants…. et moi aussi je pense au jour où je reviendrai de la maternité avec ma petite pleurnicheuse… aux nuits où je me ferais un malin plaisir de m'approcher le plus possible de la porte d'entrée pour que ses pleurs raisonnent dans la cage d'escalier!!! (oh que je suis vilaine!!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s